Grenadine

by Grenadine

/
1.
(free) 02:47

about

Fin 2010, Grenadine lance 4 petites chansons sur le site Bandcamp. À sa grande surprise, elles sont téléchargées par des milliers d'internautes et font jaser jusque de l'autre côté de l'Atlantique! Elle a terminé son tout premier album réalisé par Jérôme Minière qui paraîtra le 29 janvier 2014.

*******************************************************

Grenadine, c’est le projet solo de Julie Brunet, qui a accompagné sur scène Cœur de pirate, entre autres.

Julie est d'abord une musicienne de formation classique. Elle a débuté le violon à l'âge de 8 ans et a étudié l'alto au Conservatoire de musique de Montréal. Elle a mis de côté la musique classique mais continue, depuis une dizaine d'années, à accompagner régulièrement des artistes montréalais sur scène et en studio.

En 2007, Julie commence timidement à écrire des chansons. En 2008, elle décide que son projet s’appellera Grenadine. En 2009, alors qu’elle partage son temps entre ses études en archéologie et diverses tournées en France et au Québec, elle écrit de nombreuses chansons, dont celles que l’on retrouve sur son premier EP, lancé à l’automne 2010 et réalisé par Étienne Dupuis-Cloutier (qui a réalisé Jérôme Dupuis-Cloutier, La patère rose...). Des chansons qui parlent d’amour, de déceptions et de solitude, mais de façon toujours très pop, très sucrée.

Sur scène, Grenadine est accompagnée par Marc-Étienne Mongrain (guitare), Éric Patenaude (claviers), Marco Gosselin (basse) et MAthieu Collette (batterie).

Après des passage remarqués aux FrancoFolies de Montréal, au Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue, au Coup de coeur francophone, aux Francouvertes et plusieurs concerts en 2011 et 2012, Grenadine prépare un album complet pour 2013. Coeurs fondants, tenez-vous bien!

credits

released 28 October 2010

_

Musiciens sur le EP :

Julie B. (voix, choeurs, synthé, claps)
Marc-Étienne Mongrain (guitare, basse)
Étienne Dupuis-Cloutier (batterie, synthés, piano, percussions, voix, sifflements)
Audrée Bastien (choeurs sur L'amant lamentable).

Réalisation : Étienne Dupuis-Cloutier (+JB)
Prise de son et mixage : Étienne Dupuis-Cloutier
Mastering : Luc Papineau
Enregistré au studio d'Étienne (à Montréal) et à Montcalm (août - octobre 2010)

Merci spécial à Étienne Dupuis-Cloutier, Marc-Étienne Mongrain, Luc Papineau, Audrée Bastien, Ariane Bisson McLernon, David Jalbert, Studio Victor (Gaétan Pilon et François-Régis Pagé), Lila Dit Ça (Frédéric Michaud, François-Régis Pagé, Philippe Chayer), Diane Robichaud, Yves Bastien, Hendrik Van Gijseghem, Karine Taché, Julie Nadeau-Lavigne.
Photo de la «pochette »: Marc-Étienne Mongrain


MANAGEMENT/BOOKING SPECTACLES/QUESTION:
Guy Ritchot guy@preste.ca 514.962.1351

CONTACT MÉDIAS:
Maude Brisebois : maude@r-management.ca

TWITTER
twitter.com/grenadine_jb

FACEBOOK
www.facebook.com/grenadineFB




_

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist
Track Name: Sainte-Flavie
Paroles Sainte-Flavie :

Quand je mets mes cartes sur table tu tires une chaise et ne dis rien
Et quand tu me cours après c’est jamais pour aller bien loin
Mais quand je vois pour oublier que je ne vaux plus rien ici
Ton visage assombri par l’ennui quand tu regardes vers elle

On s’expose
Et on s’expose
À autre chose

Et je prends comme exemple cette fois ou tu étais si loin
Le cœur prêt à prendre le bord peu importe le chemin
Et le ciel peut attendre si tu remets tout à demain
Car le doigt dans l’œil c’est dur de se prendre en main
Le temps est-il une cassure qu’il faut à tout prix réparer
De peur de se faire mal ou de désuétude planifiée
Je suis pas un porte panier et t’es pas fait pour tenir une pelle
Mais lorsque tu baisses les yeux, c’est le néant qui t’interpelle

Et on s’expose
Et on s’expose
À autre chose


Quand je pense à cette histoire arrivée à un bon ami
Faut croire que nul n’est à l’abri de genre de tromperies
Crois-moi, je ne l’oublierai jamais
Même si on sait qu’on ne le fait pas exprès

Quand on s’expose
Quand on s’expose
Quand on s’expose
L’un à l’autre

© Grenadine 2010